25 JAN 18 0 commentaire
Maintien à domicile difficile, les solutions en territoire Dracénois : la Polyclinique Notre Dame organise une conférence médicale le 25 Janvier 2018

Maintien à domicile difficile, les solutions en territoire Dracénois : la Polyclinique Notre Dame organise une conférence médicale le 25 Janvier 2018

La Polyclinique Notre Dame (Draguignan) organise une conférence médicale, jeudi 25 Janvier à 20h, à l’attention des correspondants médicaux du département. Une soirée d’informations au cours de laquelle les participants pourront bénéficier d’échanges privilégiés avec les intervenants autour de l’offre de soins proposée sur le territoire dracénois et en particulier sur la Polyclinique Notre Dame pour le maintien à domicile des personnes âgées.

Amélioration continue de la délivrance du soin à domicile, sécurité du patient, les services de médecine Polyvalente et d’Hospitalisation A Domicile (HAD) de la Polyclinique Notre Dame étoffent leur offre de prise en charge et veillent à la qualité du service rendu.

Spécialisation devenue aujourd’hui indispensable dans les établissements de soins, la prise en charge des personnes âgées est un enjeu majeur pour traiter les pathologies du vieillissement. Avec une approche du patient prenant en compte le patient dans sa globalité, la première étape lors de l’admission d’un patient est bien entendu le diagnostic puis, le traitement et enfin, très important, l’étude du devenir du patient, c’est-à-dire, trouver avec le patient et son entourage la solution la plus adaptée pour le maintien de son autonomie fonctionnelle pour préserver le maintien à domicile.

Le service de Médecine Polyvalente de la Polyclinique Notre Dame travaille en partenariat avec le CH Draguignan, les SSR du Département, l’HAD Polyclinique Notre Dame, ainsi que les divers dispositifs d’aide au maintien à domicile des personnes âgées.

Objectifs de cette soirée : Informer sur les prises en charges du bassin de santé mais aussi consolider les liens entre tous les acteurs de santé publics et privés, en démontrant qu’une prise en charge de qualité passe par une nécessaire coordination et complémentarité de tous les professionnels de santé du territoire.

« La coordination avec les médecins généralistes est essentielle, ils sont le pivot de la prise en charge pour leurs patients, les garants d’un maintien à domicile réussi », rappelle Benoît MARI, Directeur de la Polyclinique Notre Dame.

Au Programme :

  • Présentation des intervenants
  • Cas clinique interactif.
  • Les outils disponibles pour le médecin généraliste.
  • Discussion.

Avec l’intervention

– du Médecin Chef de Pôle Gériatrie CH Draguignan.

– d’un Médecin coordinateur au SSR les Oliviers à Callas.

– d’un Médecin du service de Médecine Polyvalente à la Polyclinique Notre Dame.

– d’une Assistante Sociale de l’HAD.

– d’un Médecin Coordinateur de l’HAD secteur Draguignan.

 

 

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.