25 FéV 16 0 commentaire
Quelques généralités sur le Traitement par la Pression Négative

Quelques généralités sur le Traitement par la Pression Négative

Communément appelé TPN, le Traitement par Pression Négative est l’une des approches les plus innovantes utilisées actuellement dans le traitement des plaies. Aujourd’hui, cette modalité de traitement est de plus en plus utilisée au domicile du patient et s’intègre parfaitement dans l’arsenal thérapeutique moderne des plaies. Zoom sur ce traitement avec le Dr Frédéric Bernard, médecin coordinateur du service HAD.

 

Le TPN est un système adjuvant de la cicatrisation de certaines plaies chirurgicales à haut risque de complications ou de certaines plaies chroniques ne cicatrisant pas en première intention. Il consiste à placer la surface d’une plaie sous une pression inférieure à la pression atmosphérique ambiante. Pour cela, un pansement spécialement réalisé est raccordé à une source de dépression et à un système de recueil des exsudats.

 

Selon la HAS1, le Traitement par Pression Négative, « doit être prescrit après avis spécialisé (chirurgien plasticien, dermatologue, diabétologue…), commencé dans un établissement de santé, il peut ensuite être poursuivi en hospitalisation à domicile, avec évaluation hebdomadaire par le prescripteur initial ».

 

En médecine de ville, la prise en charge des systèmes de TPN se pratique exclusivement en HAD par un personnel soignant dûment formé.

 

Les plaies les plus communément traitées en HAD sont les ulcères, les escarres, les plaies traumatiques, les KSC (Kyste sacro coccygiens) et les plaies du pied diabétique.

 

Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, le TPN est indiqué.

actu

 

1 Recommandations HAS : Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées. Janvier 2011

 

Dans une étude réalisée sur 326 patients présentant des plaies d’étiologies variées, 68 % des plaies étaient cicatrisées à 8 semaines1.

 

Dans le cadre de l’hospitalisation à domicile, les infirmières libérales font une photo hebdomadaire des plaies au domicile des patients afin que les IDE coordonnatrices les transmettent aux médecins pour évaluation.

 

Pour plus de renseignements sur les différents systèmes de TPN, n’hésitez pas à contacter les médecins spécialistes de la Polyclinique Notre Dame.

–      Téléphone de l’établissement : 0826 399 925 (0.15€ TTC/min depuis un poste fixe)

–      Téléphone du service HAD : 04.94.50.12.09

–      Fax du service HAD : 04.94.50.12.58

–      Mail : servicehad-notredame@groupe-vitalia.com

1 Hurd, T; Evaluating the Cost and Benefits of Innovations in chronic Wound Care Products and practices; Ostomy wound management; June 2013.

 

Plus d’informations sur le traitement par la Pression Négative dans la prochaine newsletter.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.